LA PETITE FABRIQUE (Eté 2019)

VIVRE ENSEMBLE (Janvier 2019)

ÔLYRIX (Juin 2018)

VIVRE ENSEMBLE (Mai 2017)

SPIRE MAGAZINE (Juin 2016)

Télérama (Janvier 2016)

AIR FRANCE MAGAZINE (Novembre 2015)

MUSIC KEYS (Février 2009)

« A chaque échauffement, exercices d'onomatopées, acrobatie du souffle, relaxation et concentration font la marque de fabrique de l'école Prouty, semblable à aucune autre. Scott Alan Prouty s'est fait le chef de file de ce renouveau, qui transforme des concerts mêlant jazz, bande originale de dessins animés, chant grégorien, chansons populaires et standards de Broadway en moment de jubilation et d'enthousiasme. Travaillant l'expression corporelle autant que le chant, les enfants du Chœur d'Enfants Sotto Voce (de 9 à 18 ans), sont sur scène bien autre chose qu'une machine à chanter sans âme. La pureté de leur voix, associée à leur dynamisme (ils miment et jouent leurs textes), fait de cette troupe d'enfants chanteurs un ovni dans le domaine du chant choral. La mélodie du bonheur ! »

Télérama

 

« Ils chantent comme ils respirent, les 60 petits chanteurs du Chœur d’Enfants Sotto Voce. Avec leurs souffles, leurs voix cristallines, leurs mains, leurs pieds, avec tout leur cœur, ils savent communiquer leur joie de vivre. Scott Alan Prouty, leur très doué maître de chœur, a mijoté un programme sur mesure qui réunit des œuvres de Rameau, Fauré, Britten et Rutter. »

Le Parisien

 

« Il y a entre ce charismatique chef et sa petite bande une alchimie étonnante. Scott Alan Prouty (...) pédagogue averti et sensible (...) transforme le concert en un délicieux spectacle où le corps, les visages, les gestes prennent leur place dans le bonheur de l’expression vocale. L’énergie insufflée est immense et le plaisir de chanter omniprésent dans une exigence musicale et une vitalité qui font de chacun un soliste et un personnage à part entière. Une joyeuse carte postale et une bouffée de fraîcheur à ne pas manquer. »

Le Nouvel Observateur

 

« Bon pédagogue et fin psychologue, Scott Alan Prouty encourage la bonne humeur et fait passer ses exigences en épousant les réactions des enfants. Enfant de la comédie musicale, il est convaincu que chanter et jouer vont de pair. Avec ce chef de chœur, l'exigence musicale est omniprésente, le plaisir de chanter ne déserte jamais les répétitions, même au plus fort de la chaleur de l'été. L'énergie insufflée est énorme, la confiance reçue inébranlable. »

ARTE

 

« Pour mener son monde, l'exigeant Scott Alan Prouty se sert de toute la gamme, entre humour et improvisation. En cette répétition de mardi, un magicien est aux manettes : il manipule ces enfants qu'il n'a vus que quatre fois. L'adhésion des écoliers et des collégiens lui est acquise. Le silence est meilleur que s'il s'agissait d'adultes. Reste à retravailler l'émotion : « Si les spectateurs ne pleurent pas, ça ne va pas ! » De la scène, les écoliers passent dans le public, tandis que les collégiens doivent déjà repartir. C'est au tour de la troupe « Sotto Voce » de monter sur les gradins, de montrer ce qu'elle sait faire. Des enfants chantent devant d'autres enfants. Autrement dit : ce qu'on réussit, vous aussi, vous le pouvez ! Ce jeu de miroir rend Scott heureux : il tient à le filmer. Ne demandez pas à Scott Alan Prouty pourquoi son chœur d'enfants créé il y a dix ans au Châtelet à Paris s'appelle « Sotto Voce ». En italien -il ne le savait pas- cela veut dire « murmure ». Avec cet Américain, épris de la France depuis vingt ans, le répertoire est, en fait, hissé « très haut ». Depuis le Châtelet, SAP anime donc des rencontres et masterclasses, lesquelless débouchent sur des concerts, comme ce soir (avec justement Trénet et Kosma) et les deux concerts de samedi 24 avril. La cinquantaine de collégiens et lycéens parisiens de « Sotto Voce » va même participer au tout prochain Festival international des chœurs de Saint-Pétersbourg. Cette troupe de scolaires que l'on peut qualifier de « semi-professionnels » (qui donnera ici son concert samedi) a même contribué à la mise en scène de son morceau fétiche, « Cabaret Sotto Voce ». Vraiment, Scott Alan Prouty, qui a déjà travaillé avec l'ensemble « Justiniana » de Charlotte Nessi, est un chef de file, avec ses pianistes Richard Davis et Benjamin Faure et sa chorégraphe brésilienne Evandra Martins. Ils sont tous à Vesoul..
L'Est Républicain

CLIQUEZ POUR LE PDF

« Il s'est révélé voici quelques années lors d'une Nuit de la Voix au Théâtre des Champs-Élysées. Le Chœur d'Enfant Sotto Voce s'est hissé depuis au niveau des grands chœurs anglais ou allemands. Scott Alan Prouty, son mentor, a su lui imposer la rigueur dans une technique irréprochable, associée aux timbres lumineux des enfants …»

Zurban

« Jeux de rythmes, jeux vocaux, jeux de langues, onomatopées, acrobatie du souffle, Scott Alan Prouty échauffe ses 50 élèves en proposant une multitude d'exercices. 1h30 de répétition au Chœur d'Enfants Sotto Voce c'est 1h30 d'un travail complet qui mêle le corps, l'esprit et la voix. »

Figaroscope

« Depuis son arrivée à Paris en 1986 comme chef assistant de la Maîtrise de Paris, Scott Alan Prouty a accompli un travail fantastique avec les voix d’enfants de l’Opéra de Paris à l’Ecole du Cirque ! En 1991 il créa le Chœur d’Enfants Sotto Voce. Pour ce concert à la Salle Gaveau, il avait donné libre cours à sa passion pour la comédie musicale et pour les chansons de Charles Trénet. Un grand moment de fraîcheur et d’enthousiasme ! »
Le Monde de la Musique

« C'est-à-dire un mélange de sons, de rires, de merveilleux, de couleurs, de danse, de mime, de rêve. Un univers magique, celui des clowns, que le Chœur d'Enfants Sotto Voce fait partager à son public. Pour s'en convaincre, il suffit de regarder l'expression du visage de tous ces enfants. Après le travail, forcément difficile pour eux, il reste le plaisir de chanter et danser tous ensemble, dans un ballet de tee-shirts multicolores. Alors, oui, la fête n'aura pas disparu tant que les enfants se l'approprieront pour le plus grand plaisir de tous...»
Journal des Professionnels de l'Enfance

« Sotto Voce......Ce chœur d'enfants de 9 à 17 ans, dirigé par le très exigeant Scott Alan Prouty, a été non seulement l'artisan du renouveau de l'art du chant choral mais a su toucher tous les publics, en ouvrant son répertoire de Bach à Trenent en passant par Poulenc et les gospels. Sotto Voce a réinventé le chant vivant. Rien à voir avec des sages piquets à col blanc. La mise en scène, la couleur, l'occupation de l'espace, la pantomime, bref l'humour et la poésie sont à l'unisson des voix, travaillées jusqu'à l'excellence! Un véritable enchantement..».  

Impact Médecine

« Après cette mise en bouche prometteuse, on a eu droit au feu d'artifice Sotto Voce. Si on veut donner envie à des enfants d'intégrer une chorale, il faut absolument aller les voir sur scène. Car tout y est séduction, l'humour et le talent en prime. Gestuelle, expression, bonheur communicatif... le théâtre antique est ombré sous le charme, lui qui s'est levé comme un seul homme à la fin de la représentation pour en redemander. Et il avait raison ! »
La Provence

« Des voix à tomber, des bouilles craquantes, un rien délurées et un enthousiasme si communicatif qu'en quelques secondes, le public est à leurs pieds. Étonnants jeunes choristes du Chœur d'Enfants Sotto Voce qui réussissent à envoûter sans forcer plusieurs milliers de personnes. Non seulement leurs voix sont divines, mais ils bougent, courent, sautent et rient de façon presque désinvolte. Ils ne chantent pas, ils vivent la chanson. De tout leur cœur et tout leur être. Le résultat est un enchantement, qui leur a valu, à Vaison, d'être applaudis de façon fracassante, puis rappelés et rappelés encore...Visiblement ému, leur mentor, Scott Alan Prouty, les a félicités. L'homme discret qu'il est, qui a poussé l'humilité jusqu'à ne pas se retourner une seule fois vers le public pour ne pas voler la vedette à « ses » enfants, avait grâce à eux relevé un défi magistral. On comprend, dès lors, pourquoi les amateurs de chant choral, dont un gros échantillon assiste chaque année aux Choralies de Vaison-la-Romaine, parlent du Chœur d'Enfants Sotto Voce comme un chœur d'enfants de référence, et même "du meilleur chœur d'enfants français du moment." Ce spectacle ne fait que le confirmer...»
Le Dauphiné  

Edited Image 2015-7-12-8:43:53
MMSG104C.jpg
LOGO_nouveau M4.jpeg